N’oublions cependant jamais qu’à la question : Quel outil me convient le mieux ? La réponse est toujours : tout dépend pour quoi faire.

La disqueuse d’angle

Sa particularité est de posséder un axe de rotation qui forme un angle droit avec l’appareil. On peut s’en servir pour de multiples usages car vous pouvez lui adapter des disques de différents tailles et composition en fonction des tâches à réaliser. Ses accessoires peuvent être des disques abrasifs sur fibres, des plateaux à lamelles ou bien des brosses circulaires. Ils sont facilement amovibles à partir de la rondelle à vis.

Ainsi, la disqueuse angulaire vous permettra d’ébarber, couper, tronçonner, lisser, meuler et tailler sur quasiment tout type de matériau comme le métal, la pierre, le bois ou la résine.

La disqueuse droite:

La disqueuse droite est un peu particulière puisque son axe de rotation est parallèle au moteur de l’appareil.

Que l’on soit gaucher ou droitier, elle fournit des résultats précis pouvant atteindre des endroits difficiles d’accès.

Pour faire fonctionner ce type de disqueuse, on insère une meule sur tige dans une pince de serrage présente au bout de la machine. Cet outil permet de tailler, poncer et décaper des objets. Là encore, la disqueuse peut recevoir nombreux accessoires : disques, roues à lamelles ou texturées, brosses, des prolongateurs de tige etc…

Le touret à meuler:

Appelée aussi meule d’établi, elle se fixe solidement à un  plan de travail afin de supporter les vibrations générées lors de son fonctionnement.

On l’utilise généralement pour 3 fonctions principales: l’ébarbage, l’ébavurage et le façonnage

On doit ensuite la choisir en fonction de la tâche précise que l’on en attend. Elles peuvent être doubles, mixtes ou interchangeables, et vous pouvez lui adapter différents accessoires comme des brosses ou des bandes de ponçage.

Avec ou sans fil

Elle dépend de l’activité, la cadence de travail et de la tâche à accomplir.

Une filaire conviendra mieux si vous pensez que votre besogne va vous prendre du temps, même si les disqueuses sans fil d’aujourd’hui proposent une autonomie augmentée grâce aux batteries lithium-Ion, comme la 060193A30B de chez Bosch ; leur prix a également baissé.

La sans fil est un choix stratégique car vous pourrez l’emmener absolument partout.

Le choix d’une sans fil pneumatique est une option intéressante du fait de sa plus grande puissance comme la Makita GD0600 qui permet des économies d’énergie lors de son usage et contribue ainsi à l’écologie.

Le moteur

La majorité des disqueuses déploient une puissance comprise entre 400W et 2.500W. Le moteur doit varier en fonction de la nature des travaux à réaliser.

Quand il s’agit par exemple de poncer une pièce, vous n’aurez besoin que de 600 W voire 1000 W de puissance. Au-delà de 2.000 W, c’est qu’il est question de travaux de gros œuvre.

Une bonne vitesse de rotation permet également de gagner du temps. Chez les disqueuses, elle tourne en moyenne à 12.000 tours minutes. Celle-ci est parfois réglable comme chez la KS Tools 515.3020 que vous pouvez pousser jusqu’à un régime de 21.000 tours !

Un outil doté d’un réglage de la vitesse permettra de travailler sur de plus nombreux types de surface.

Pour augmenter la durée de vie de votre disqueuse, vous pouvez opter pour des systèmes de refroidissement du moteur comme sur la Bosch GWS 7-125, équipée d’Ouïes spécialement conçues pour son refroidissement direct et optimal, le protégeant ainsi des surcharges.

La sécurité

C’est un point fondamental lorsque l’on parle de disqueuse car c’est un outil qui, utilisé dans de mauvaises conditions, peut être dangereux.

Les appareils viennent en général bien dotés et conformes aux normes de sécurité en vigueur. Cependant, pour éviter les risques de projections d’étincelles ou les éclatements de meule, vérifiez toujours que votre meule possède un capot ou un carter de protection ainsi que des écrans réglables anti-étincelles. Un éclairage intégré sur les tourets n’est pas inutile.

Sur ce point, les outils Peugeot sont en général bien lotis et vous fournissent en prime un Kit de sécurité.

Le choix d’un appareil avec moins de bruit et de vibrations permettent également plus de sécurité. En principe et conformément à la Loi, les disqueuses sont en dessous de 80 décibels. Sachez cependant que les outils pneumatiques, de par leur puissance, sont toujours un peu plus bruyants.

Optez pour une disqueuse compacte avec poignée agrippante que vous tenez bien en main.

Le touret, quant à lui doit être bien fixé sur l’établi comme sur la Einhell 4417215 qui, avec ses 4 patins en caoutchouc, propose une meilleure stabilité avec peu de vibrations pour un travail agréable et sûr.

Un démarrage progressif et une fonction d’arrêt immédiat de la disqueuse en cas de chute sont fondamentaux.  La Makita sans fil 18V possède un « interrupteur poignée de sécurité » qui permet la coupure du moteur dès le relâchement. 

Ergonomie

Toutes les disqueuses ne correspondent pas forcément à chaque morphologie. Il est conseillé de prendre en main l’appareil avant de l’acheter pour voir si sa forme vous convient. La disqueuse idéale se tient bien en main, sans déséquilibre, et ses commandes doivent être accessibles. Une forme compacte est toujours préférable.

Certaines sont même adaptées à un usage avec les 2 mains comme la GWS 7-100 de Bosch, souvent décrite comme la plus maniable car elle permet de travailler en se fatigant moins. Elle possède également une tête d’outil orientable à 90 degrés sur 4 positions permettant d’aller dans les moindres recoins.

Matériel fourni

Les pièces ayant une durée de vie limitée en fonction de leur usage, optez pour des formules vous offrant le plus d’accessoires au départ. Vous y gagnerez du temps et de l’argent.

Ces accessoires fournis lors de l’achat de votre disqueuse peuvent être des disques supplémentaires, des cônes de pince, des clés, des kits de sécurité, ou tout simplement un coffre pour ranger et transporter la disqueuse.

N’hésitez pas à vous renseigner sur les extras offerts.

Conclusion

En somme, retenez que la disqueuse est cet outil que vous devez absolument avoir et qui trouve son utilité dans la grande majorité des travaux de bricolage. Il en existe une très grande diversité, mais chaque disqueuse convient pour un type bien spécifique de travaux.